Le bardeau à toiture : les différents types

Écrit par Toitures Martin Lafleur le jeudi 03 août, 2017 à 16:00

Le bardeau à toiture : les différents types

Il existe sur le marché différents types de bardeaux à toiture possédant chacun des caractéristiques permettant de répondre à certains critères.

Le bardeau d’asphalte est le produit le plus fréquemment utilisé pour couvrir les toitures. Au-delà de son moindre coût et de sa facilité d’installation, il demeure un excellent revêtement et existe en différents types.

 

Le bardeau d’asphalte organique

Doyen de tous les modèles, le bardeau organique se compose d’une armature de papier recyclé à surface de fragments de gravier, qui a été enduite d’asphalte chaud sous pression.

Sa grande souplesse le rend plus résistant aux déchirures, facilite l’installation à toutes les températures et cache bien les imperfections de la couverture. Son importante couche d’asphalte l’alourdit, le rendant ainsi plus tenace face aux vents violents et aux écarts importants de température.

 

Le bardeau de fibre de verre

Plus récent et très répandu, ce bardeau est conçu d’une membrane de fibre de verre qui remplace l’armature de papier du modèle organique. Comme sa couche d’asphalte est moins épaisse, il est plus léger et coûte moins cher, mais le couvreur doit poser une sous-couche en feutre saturée d’asphalte sur la toiture avant l’installation.

Le modèle régulier se compose de trois couches : la couche de renforcement en fibre de verre, la couche d’asphalte et la couche de granules superposées. Sa constitution rend le bardeau de fibre de verre plus résistant à la chaleur et moins sujet au relèvement des pattes, donc plus stable.

Il est lui aussi facile à installer, mais pas à toutes les saisons. Particulièrement en hiver, le bardeau de fibre de verre peut se briser lors de l’installation. En plus, son poids léger diminue l’effet collant des bandes adhésives.

 

Le bardeau laminé ou architectural

Ce bardeau laminé est plus épais, car il renferme une couche de plus que le bardeau de fibre de verre. Il est donc également plus lourd, ce qui permet une adhésion optimale des bandes collantes et une solide résistance aux grands vents et au relèvement des pattes. Il est d’ailleurs souvent conseillé pour les toitures à pente forte.

Il est offert dans des styles de finis pouvant imiter l’ardoise ou le bois naturel et dans une multitude de nuances de couleurs. Son coût est plus élevé, mais sa qualité supérieure s’accompagne d’une garantie de longévité plus longue.

 

Choisir votre bardeau

C’est en tenant compte de critères importants et en consultant un couvreur professionnel [Lien Blogue 1] que vous serez en mesure de choisir votre bardeau. Vous devez notamment considérer la pente de votre toit, l’emplacement de votre propriété et les conditions climatiques auxquelles elle est exposée, la saison de l’installation, le budget prévu pour la toiture ainsi que les différentes garanties offertes.

Les professionnels des Toitures Martin Lafleur seront en mesure de vous conseiller dans le choix d’un modèle de bardeaux d’asphalte correspondant à votre toiture et votre environnement. Vous ne serez pas déçu : nous travaillons à vous offrir toujours la plus grande durabilité et la meilleure protection.

Sujets: bardeau